"Je hais les haies qui sont des murs"

Publié le par Gwen

L'épareuse est passée
Elles en ont pris un coup
Les bouchures



Publié dans Haïkus terreux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci beaucoup, c'est ainsi qu'on enrichit son vocabulaire !
Répondre
G
De rien, c'est réciproque !
M
dictionnaire, à mon secours !épareuse ?bouchure ?sinon, belle photo et beau haïku.... :-)
Répondre
G
Bon, c'est très simple : l'épareuse c'est elle qui taillade les bouchures, et vraiment ça a l'air de leur faire très mal. Mais si, les bouchures, enfin les bouchetures, quoi ! Non ? Le premier mot est plutôt du vocabulaire agricole, c'est l'outil qu'on met sur son tracteur pour tailler les haies, et le deuxième mot est typiquement berrichon, un petit lien pour expliquer ça parce que le sujet est vaste : http://3158.alloforum.com/message.php?groupe=0&categorie=60392&msg=107973&page=1&affichage=0&p=1&souscategorie=0
J
Le pire c'est quand les haies n'ont plus de mûres...
Répondre
G
C'est un peu ce qu'il disait, Devos...
A
et les paresseuses sont où ? je ne vois rien moi...
Répondre
G
Ah, quand l'épareuse paresse, les haies peureuses se redressent
H
idem chez moi : c est moche ! et encore plus moche, mon voisin a arraché une bouchure dans un chemin "pour faire de la place aux moutons "  ! et aux crétins, il leur en faut aussi de la place ??
Répondre
G
Trop, malheureusement...