La dernière birette... de l'année ?

Publié le par Gwen

J'entends déjà médire le choeur des mauvaises langues
Qui dans cette birette voient une belle paire de... draps
Moi pourtant je sais bien, qui la photographiai
Que ma sorcière n'a rien d'une créature exsangue

Elle est descendue par une échelle de meunier
Nous demandant en bas "Mais l'ai-je bien descendu ?"
Voulait-elle nous parler de ce vieil escalier
Ou bien de sa victime fraîchement dépendue ?

Elle est tant malicieuse qu'en tout lieu où elle passe
Fini la langue limpide, même l'innocence trépasse,
Les blogs les plus champêtres à l'âme bucolique

Se prennent au trouble jeu d'une double lecture
Où l'on s'amuse d'un rien, comme ce jeu est idiot
Mais il l'est encore plus si l'on se prend au mot.

Publié dans La dernière birette

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Hou, c'est épeurant, diraient les enfants - ça sonne davantage comeme une histoire d'Halloween que de Noël ! Je ne la savais pas criminelle, la birette ... et ne peux tout de même pas exclure qu'il s'agisse ici d'un canular destiné à faire courir les blogueurs et blogueuses vers dufour-chevaize...
Répondre
J
Dis-donc PC,  c'est quoi ces phrases sybillines?  De grand gourou tu es devenu druide? Je renonce à rechercher les messages subliminaux. 
Répondre
G
Mais oui, dans quel art ce PC soudain versa-t-il ?
P
Dans les champs il y a les graines et aussi les tracteurs puis les oiseaux. On peut être les trois en même temps.Rien n'est plus ennuyeux que les monolithes.
Répondre